de pivoine

Cette fleur tire son nom du grec paeonia : elle est en effet associée au

médecin des dieux, Paeon, qui en tira un breuvage pour guérir Hadès.

***

Au Moyen-Age, elle entrait dans la composition de remèdes censés

apaiser les convulsions, celles de l'épilepsie par exemple. On

l'appelait alors "herbe des cauchemars".

***

En Chine, de même que le chrysanthème, la pivoine est une fleur très

respectée.

***

Généralement considérée comme non sophistiquée, elle s'offre à des

proches avec qui l'on entretient des rapports décontractés...

extrait du livre "La maison fleurie"

 

_DSC4800-1024.jpg

clic sur l'image pour voir

 

 

 

 

Retour à l'accueil