Macroglossum stellatarum est encore appelé Sphinx colibri. 

 

Toute une journée (très chaude) et de nombreuses photos

(aussi ratées) avec ce papillon magique

L'après-midi, ils étaient parfois jusqu'à quatre individus.

  C'était amusant de voir une petite Sylvaine, qui fréquentait 

parfois le même massifchasser sans vergogne celui qui

était beaucoup plus gros qu'elle, mais le sphinx restait

imperturbable.

 

Ce papillon fait partie des nocturnes, pourtant on peut l'observer

durant la journée et jusqu'au crépuscule, patrouillant agilement

au-dessus des massifs de fleurs. Armé d'une longue trompe, il

cueille le nectar en vol stationnaire, sans jamais se poser. Ses

ailes sont animées de mouvements très vifs, ce qui lui permet

 des déplacements très rapides et précis, tout comme le colibri.

 

Annee-2011 7714 [1024x768]

 

Annee-2011-7996--1024x768-.jpg

 

Annee-2011-7599--800x600-.jpg

 

Annee-2011-7743--1024x768-.jpg

 

Annee-2011-7797--800x600-.jpg

 

Annee-2011-7514--1024x768-.jpg

 

 

Retour à l'accueil