extrême

Tout au long de la journée, le Moro-sphinx passe en revue toutes les

fleurs du jardin, pompant le nectar avec sa longue langue.

Son vol continuel est très vif (40 à 50km/h), ce qui lui permet des

déplacements ultra rapides et précis... de la même façon que le colibri.

Il est comme tous les sphinx, classé dans les papillons

nocturnes, mais ses moeurs sont essentiellement diurnes et

crépusculaires.

Il vole d'avril à août-septembre en deux générations.

Ici sur fleurs de valérianne, une des plantes hôtes de cette espèce.

 

Remonter chaque jour à la source d'où jaillit la sève de notre vie.

C. Nys-Mazure

Moro sphinx ou Sphinx colibri - Macroglossum stellatarum
Moro sphinx ou Sphinx colibri - Macroglossum stellatarum

Moro sphinx ou Sphinx colibri - Macroglossum stellatarum

Retour à l'accueil